« mainte fleur épanche à regret… »